Accueil Comprendre la Bourse Où placer son épargne pour compenser l’inflation ?

Où placer son épargne pour compenser l’inflation ?

100
0
placer son épargne pour compenser inflation

Cette année, l’inflation s’est empirée en raison du contexte international après une année de reprise post covid plus ou moins stable. La hausse des prix actuelle est telle qu’elle suscite beaucoup d’inquiétudes chez les épargnants. La bonne nouvelle est qu’il existe des placements sécurisés permettant d’atténuer les répercussions de l’inflation. Parmi les solutions les plus accessibles, nous pouvons citer la SCPI. Pourquoi ce placement immobilier est-il intéressant en temps d’inflation ? Cet article fait le point sur la particularité de ce type d’épargne, de ses avantages et de ses inconvénients.

Pourquoi la SCPI comme placement pour compenser l’inflation ?

La SCPI se décrit comme un placement d’épargne sécurisé. Elle s’apparente à une société non cotée en bourse qui acquiert ou gère des immeubles à usage commercial ou pour l’habitat. Concrètement, un particulier effectue son placement auprès de celle-ci dans le but d’acquérir un patrimoine immobilier voué à la location. Ce placement porte aussi le nom d’investissement en « pierre papier », car l’investisseur détient un bien immobilier sous forme d’une part, mais non pas de bien immobilier physique.

Tout le monde peut investir en SCPI à condition de répondre au montant minimum requis pour une toute première souscription. En général, le placement minimum requis varie entre 4000 et 5000 €. Mais certaines SCPI sont proposées à un montant beaucoup plus abordable. En ce qui concerne les raisons qui font de la pierre papier le meilleur placement face à l’inflation, voici les principaux éléments à retenir :

  • Un revenu régulier : L’investissement en SCPI de rendement (pourquoi opter pour la SCPI de rendement) permet de percevoir un -complément de revenu régulier. Ces revenus fonciers se perçoivent généralement par trimestre.
  • Un placement flexible : Être associé d’une SCPI c’est aussi la possibilité de renforcement de son investissement selon ses entrées financières. Comme mode d’acquisition, l’épargnant peut opter pour le comptant, le crédit ou le démembrement. Tout cela, en fonction de son profil d’investisseur ou de son épargne disponible. D’ailleurs, l’épargnant peut aussi vendre ses parts selon ses besoins.
  • Une diversification renforcée : Pour profiter d’un investissement sécurisé en temps d’inflation, il est recommandé de répartir son épargne sur différents types d’actifs. Cela dit, la SCPI offre une diversification renforcée du fait que l’actif est constitué de plusieurs immeubles. En d’autres termes, cela réduit le risque d’impayés, ce qui représente une sécurité supplémentaire.

En 2021, le taux de rendement moyen pour les SCPI s’est élevé à 4,49 %. Ce qui signifie que ce placement immobilier constitue une épargne à forte rentabilité. De plus, en choisissant d’investir dans de nombreuses pierres papier, vous renforcez l’efficacité de la mutualisation des risques.

Quels sont les risques d’investir en SCPI ?

Bien que la SCPI représente une épargne sécurisée, elle comporte toutefois quelques risques. D’une manière générale, les risques des placements pierre papier concernent surtout les risques liés aux marchés de l’immobilier. Parmi ses inconvénients, nous pouvons citer :

  • Le risque de revenu non garanti : Le dividende n’est pas toujours garanti, car il dépend principalement de la performance de la SCPI.
  • Le risque de perte en capital : Un bien immobilier peut perdre en valeur, et cela peut se matérialiser par une fluctuation du prix de part pour un associé. Donc, une mauvaise gestion peut résulter sur une perte de capital.
  • Le risque de liquidité : Le marché de l’immobilier dépend des conditions de l’offre et de la demande lors de la vente des parts. D’ailleurs, pour les revendre, il faut tout d’abord trouver un acheteur potentiel, ce qui pourrait prendre du temps.

Conclusion

La SCPI constitue une épargne intéressante pour un particulier qui souhaite diversifier ou mutualiser son patrimoine. Il devient propriétaire et perçoit une part des loyers des biens immobiliers en location dans lesquels il aura investi. La pierre papier n’est cependant pas sans risque, car comme tous les placements, l’investisseur pourrait être confronté à une situation délicate. Vous pouvez en savoir plus sur le site scpi-8.com qui explique en détail le fonctionnement du placement. Ainsi, vous pourrez optimiser votre manière d’investir dans ce placement immobilier anti-inflation.

Article précédenteToro Avis