Mots clés pour Le RSI :
Le RSI

Le RSI

L’indicateur technique RSI

Le RSI fait partie de la famille des indicateur des momentum et est très largement utilisé dans l’analyse technique sur les marchés boursiers, forex et CFD. il a pour vocation à :

  • repérer la puissance d’un mouvement (indiquer si le mouvement s’essouffle);
  • indiquer si l’on est en situation de sur-achat ou de sur-vente.

Ainsi, le RSI permet d’évaluer une tendance et d’en déterminer sa force.

Histoire de l’indicateur RSI

Proposé par J. Welles Wilder1 en 1978, le RSI (Relative Strength Index) est un indicateur de timing. Son rôle principal est de repérer la puissance d’un mouvement.

Comme les stochastiques, il indique si le cours est sur-racheté ou sur-vendu. La zone de survente est définie sous 30 et la zone de sur-achat est située au-dessus de 70.

Lorsque l’orientation du RSI évolue à l’inverse du cours, on parle de divergence. Dans ce cas, l’indicateur prône pour un changement de tendance.

Exemple d’Achat / Vente et divergence sur RSI :

Dans le premier graphique, nous notons une phase de divergence sur l’indicateur malgré un un double sommet (Double TOP) sur les cours. Cette divergence était annonciateur d’un retournement des cours.

Exemples Rsi en Bourse

Sur le second graphique, nous pouvons distinguer successivement des phases d’achats et de ventes dans les phases de surachat et survente.

Règle :

Lorsque le RSI est supérieur à 70 ou 80, le marché est dit suracheté et il est candidat à une correction baissière.
Lorsque le RSI est inférieur à 30 ou 20, le marché est dit survendu et il est candidat à une correction à la hausse.

 

Comme pour tous les indicateurs techniquesces signaux doivent être confirmés par l’action d’autres indicateurs complémentaires