Mots clés pour Les retracements de Fibonacci :
Les retracements de Fibonacci

Les retracements de Fibonacci

Retracements de Fibonacci

Les retracements de Fibonacci est très largement utilisé par les opérateurs et traders. Cet indicateur technique permet de jouer des mouvements à l’intérieur d’une tendance bien identifiée. Ainsi, les retracements de Fibonacci n’auront de sens que lorsqu’un point haut et un point bas sera définie.

Ainsi, les retracements de Fibonacci ne pourront être tracés dans une tendance haussière ou baissière suivant la théorie de Dow. (Nouveau point haut pour une tendance haussière et nouveau point bas pour une tendance baissière).

Exemple Retracements de Fibonacci

Selon la loi des retracements de Fibonacci, les cours suivent des valeurs de consolidation voulues selon l’amplitude du dernier mouvement de hausse. Les rapports d’amplitude sont 23.60%38.20%50% et 61.8%. Pour chaque dépassement de seuil, le trader jouera le seuil suivant.

Exemple des retracements de Fibonacci :

Retracements de Fibonacci action Euler Hermes

Dans notre exemple, le titre Archos consolide à la baisse après avoir rencontré un support à 10 euros. Nous visualisons très clairement que les retracements constituent des niveaux techniques très disputés.
Notez que l’utilisation des moyennes mobiles peuvent accroître la pertinence de vos retracements.

Les retracements de Fibonacci peuvent être utilisés avec des mouvements de consolidation ou de rebond. (à la hausse comme à la baisse)

Conclusion

L’utilisation des retracements de Fibonacci est très répandue dans une configuration de Range-Trading. Cet outil offre l’avantage au trader de pouvoir définir des seuils clés dans une phase de consolidation par exemple.