Mots clés pour Capitalisation Boursière :
Capitalisation Boursière

Capitalisation Boursière

La capitalisation boursière

La Capitalisation boursière représente la valeur boursière des capitaux d’une société cotée par l’ensemble des actions en circulation. Différent de la valeur réelle de l’entreprise, lorsqu’un investisseur achète des actions d’une société cotée, il obtient une partie de cette capitalisation et par conséquent une partie de l’entreprise lui appartient.

La capitalisation boursière se calcule en multipliant le nombre d’action en circulation par le cours actuel des titres échangés.

Exemple de capitalisation boursière. Une société met en circulation 1 million d’actions à un cours de 10 euros, la capitalisation boursiere de l’entreprise est de 10.000.000 euros (1.000.000 X 10).

Si un investisseur achète au cours de 10 euros 100 000 actions, il détiendra 10% du capital de l’entreprise.

Capitalisation boursière et profits

Le suivi de la capitalisation boursière peut se révéler être un indicateur utile dans l’analyse boursière. En effet, une théorie économique fait le lien entre capitalisation boursière et profits futurs. Plus la capitalisation boursière est élevée plus l’espérance des profits est élevée. À l’inverse, plus les prévisions sont incertaines, moins la capitalisation boursière sera élevée.

Capitalisation boursière et fusions-acquisitions

La capitalisation boursière représente également le montant qu’il faudrait payer pour acheter toutes les actions disponibles d’une société. En général, lorsqu’une société veut en acheter une autre, elle accepte de payer plus cher que le prix décidé par le marché, c’est ce qu’on appelle une prime. Ainsi, elle incite les actionnaires actuels à lui vendre leurs actions, même lorsqu’ils ne seraient pas prêts à le faire au cours actuel du marché.

Quelques exemples de capitalisation boursière

Apple est la plus grosse capitalisation boursière au monde avec près de 540 milliards de dollars en novembre 2012. Suivi de près le géant pétrolier EXXON MOBIL capitalisant plus de 410 milliards de dollars.

Le Cac 40, indice des 40 plus grosses sociétés de France capitalise près de 850 milliards d’euros.