Mots clés pour Les ordres en Bourse :
Les ordres en Bourse

Les ordres en Bourse

Les types d’ordre en Bourse

  •  Les ordres limité
  •  Les ordres au marché
  •  Les ordres à la meilleur limite
  •  Les ordres à seuil ou à plage de déclenchement

Ordres limités

Les ordres boursiers

Les ordres boursiers

L’ordre de bourse à cours limité indique un prix d’achat ou de vente et ne sera exécuté que s’il existe une contrepartie équivalente ou plus avantageuse. Il peut être exécuté partiellement s’il n’y a pas assez de titres correspondants dans le carnet d’ordres. En définitive, le prix de la transaction est décidé par l’investisseur, et la date et l’heure de la transaction par le marché.

C’est généralement le type d’ordre affiché par les sites de courtage et aussi celui utilisé par les banques pour réaliser des opérations commerciales.

Enfin, il y a une priorité des ordres de bourse en fonction de leur ancienneté, les plus anciens étant traités en premier, et chaque type d’ordre a une action différente sur la fluctuation des cours de la bourse.

Si tout le monde passait ses ordres à cours limité, les ordres seraient enregistrés dans les carnets d’ordres, mais aucun ne serait exécuté. Attention : une limite plus élévée que le cours à l’achat ou plus basse que le cours à la vente, correspond à un ordre passé « au marché ». Cet ordre offre ainsi une très bonne stabilité. C’est l’ordre que l’on doit utiliser en priorité pour vendre, ainsi on ne fait pas chuter le cours du titre en l’utilisant, tout en prenant ses plus values. Attention : dans un marché baissier cet ordre risque de ne pas être exécuté. Il est préférable de se protéger en mettant un ordre à seuil ou à plage de déclenchement.

Les ordres au marché

Cet ordre n’a pas de prix d’exécution et son exécution ne peut être que totale (pas de fragmentation des ordres). En contrepartie il est prioritaire sur tous les autres types d’ordres ce qui assure l’achat ou la vente des titres. Il est par conséquent utilisé sur les marchés peu liquides.

– À l’achat, vous achetez les titres qui sont dans le carnet d’ordre côté « vente » et qui attendent là car ils ont été passés « à cours limité ». Votre prix d’achat sera celui en cours si dans le carnet d’ordre il reste suffisamment d’action à vendre à cette valeur. Sinon, vous achèterez le reste des titres au cours immédiatement supérieur disponible dans le carnet d’ordre, et vous participerez à faire monter le cours du titre.

– À la vente, le même mécanisme se déclenche et vous vendez soit au cours soit au cours immédiatement inférieur disponible dans le carnet d’ordre, et vous faites baisser le cours du titre par cette action.

Cet ordre est celui qui fait soit monter ou descendre la valeur du titre. Il faut le préférer pour acheter et le rejeter pour vendre.

Si dans la panique vous voulez sortir à tout prix, passez un ordre au marché (cet ordre remplace l’ordre qui s’appelait auparavant « A tout prix »)

Les ordres à la meilleur limite

Cet ordre très peu sécurisant ne se justifie que pour des valeurs très liquides que l’on veut acquérir ou vendre rapidement. Cet ordre sera exécuté au mieux de l’offre ou de la demande du marché, c’est-à-dire qu’il n’offre aucune garantie sur le prix et la date d’excecution.

Auparavant, cet ordre s’appelait : « ordre au prix du marché »

Les ordres à seuil ou à plage de déclenchement

Prenez le temps d'étudier les types d'ordres

Prenez le temps d’étudier les types d’ordres

Fonctionnant à l’inverse de l’ordre à cours limité, il ne devient valable que si le cours d’une valeur franchit le niveau déterminé dans l’ordre. Pour un achat si le cours de la valeur franchit un seuil à la hausse et réciproquement à la vente.

Pour ce type d’ordre, le cours spécifié doit être supérieur au dernier cours de la veille pour un achat, ou inférieur au dernier cours de la veille pour une vente. La plage de déclenchement permet de fixer une fourchette de prix pour l’exécution.