Comment l’instabilité actuelle peut-elle vous permettre d’investir en bourse ?

Comment l’instabilité actuelle peut-elle vous permettre d’investir en bourse ?

La fin de l’année 2018 aura été marquée par d’importants mouvements en bourse, souvent encouragés par des événements économiques et sociaux particuliers. En France, le mouvement des Gilets jaunes a sans doute réduit un peu l’impact du rebond du mois de novembre après les chutes du mois d’octobre. Cependant, les nouveaux investisseurs doivent impérativement voir cette période comme une occasion unique de réaliser leurs premiers investissements.

Profiter des cours quand ils sont bas

Quand les bourses mondiales enregistrent des chutes importantes comme celles qui ont été observées en octobre et qu’elles sont suivies de près par une hausse en novembre, c’est le signe qu’il faut réaliser rapidement des investissements pour profiter du cours encore bas de l’action avant qu’il ne remonte rapidement.

En plus, le mouvement des Gilets jaunes qui est intervenu à la mi-novembre et s’est poursuivi tout le long du mois de décembre a considérablement ralenti le rebond boursier que tout le monde prédisait. Ainsi, les actions de très grandes entreprises sont restées basses un peu plus longtemps que prévu, réservant une fenêtre d’investissement plus large qui ne s’est pas encore totalement refermée.

Comment investir avec un petit capital ?

Le problème que rencontrent beaucoup de particuliers qui aimeraient investir en bourse, c’est qu’ils n’ont pas le capital de départ nécessaire. Allez sur le site Libertex si c’est votre cas et découvrez ce que l’on appelle les CFD, contrats sur la différence. Ces investissements sont apparus dans les années 90 et permettent d’investir des sommes beaucoup moins importantes que lorsqu’on achète une action.

Le principe et son application sont très simples puisqu’au lieu d’investir dans une action, vous spéculez sur l’augmentation de sa valeur. Si cette valeur grimpe, vous gagnez de l’argent (à la hauteur de votre investissement). Dans une situation comme celle que la bourse connaît actuellement, c’est-à-dire que les cours devraient regrimper très rapidement dans peu de temps, les CFDs sont donc une solution idéale d’investissement.

Un marché relativement stable

Contrairement à ce que beaucoup de médias ont annoncé, la crise des Gilets jaunes n’a pas vraiment perturbé les marchés financiers. En tout cas, elle ne les a pas plus perturbés qu’ils l’étaient déjà depuis le mois d’octobre. Les grandes entreprises du CAC 40 n’ont pas perdu de valeur au cours de cette crise, même s’il faudra attendre début janvier pour en évaluer l’impact précis.

Comme nous vous le disions, le mouvement des Gilets jaunes aura simplement perturbé le retour à la normale des marchés. Ainsi, il aura sans doute coûté un peu d’argent à certains investisseurs, mais il aura également ouvert les portes de la bourse à de nombreux particuliers qui étaient incapables d’investir avant cela.

Mots clés : Pas de Mot Clé