Comment choisir la meilleure banque pour investir en bourse ?

Comment choisir la meilleure banque pour investir en bourse ?

 

Un investissement en bourse doit systématiquement passer par un portefeuille d’actions géré par un cabinet de courtiers ou par une banque. Pour les investisseurs qui démarrent dans ce milieu, le plus simple reste de se tourner vers une banque. Cependant, il faut être vigilant et savoir comment choisir la meilleure banque possible pour ce genre d’opérations.

Les offres de bienvenue et les offres de parrainage

Avant même de s’interroger sur les différents frais exigés par une banque, il est intéressant de se renseigner sur les offres de bienvenue, les offres de parrainage, et même certaines offres temporaires pour des services bien particuliers. Parfois, ces offres comblent largement une petite différence de prix et permettent de profiter gratuitement de certains services.

Parmi ces offres, le parrainage est généralement ce qui fonctionne le mieux et permet de faire les plus gros gains. Malheureusement, si vous n’avez pas de proches ou de connaissances déjà client de la banque en question, vous ne pouvez pas en profiter. Heureusement, des sites comme le-parrain-boursorama.fr permettent de profiter des avantages du parrainage sans connaître réellement son parrain.

Les coûts d’un portefeuille d’actions

Dans une banque classique, l’ouverture d’un portefeuille d’actions n’est jamais gratuite. Comme n’importe quel autre compte en banque, celui-ci entraîne des frais d’ouverture et des frais de gestion qu’il faut prendre en compte dans le coût global de l’opération. Dans le cas d’un bon placement, ces frais sont largement compensés, mais il faut les minimiser au maximum pour optimiser les gains d’un placement.

Ainsi, il n’est pas recommandé d’ouvrir systématiquement un portefeuille d’actions dans la banque où vous avez déjà vos comptes épargne et votre compte courant. Il faut toujours prendre le temps de comparer les offres et leur coût en se renseignant du côté de la concurrence. Les banques en ligne sont généralement les plus compétitives en la matière.

Le coût des ordres de transfert

Après l’ouverture d’un portefeuille d’actions et le règlement des frais de dossier et des frais de gestion, il faut également prendre en compte le coût de chaque ordre de transfert. Effectivement, si beaucoup de particuliers se tournent vers le trading CFD, c’est parce qu’acheter ou vendre des actions réelles via un portefeuille d’actions coûte de l’argent.

Pour acheter ou vendre, le particulier propriétaire d’un portefeuille doit contacter sa banque et donner l’ordre de transfert des fonds. Or, chaque mouvement sur un portefeuille d’actions implique une commission pour la banque. Il faut donc se renseigner sur le pourcentage de cette commission, mais aussi sur le temps que prend un ordre pour être exécuté.

Mots clés :